Lucie LAFAURIE

Mata Hari

Lucie LAFAURIE
Juriste - urbaniste, en charge pendant 8 ans de projets d’aménagement du territoire dans les Vosges puis sur l’agglomération nancéienne, je quitte les collectivités territoriales pour mesurer le bien-être autrement qu’avec les chiffres de l’INSEE. 

Aujourd'hui, mes missions sont : 
> Accompagner en diffusion et production la compagnie Titanos dans ses recherches et créations sur la fête foraine. 
> Développer les propositions à prise rapide du collectif de photographes Salle de shoot.  

J'ai failli, mais n'ai pas pu refuser de collaborer avec Nicolas Turon sur le projet Le Roman de la Rue, séduite par le sujet et la forme.
Investie depuis 14 ans dans l'organisation du Festival Michtô, je poursuis mon engagement au travers du développement du Mémô - lieu de fabrique pour les Arts de la Rue à Nancy (chantiers sur la structuration, les collaborations régionales et l'inscription au national).
Je suis également membre du conseil d'administration de la fédération nationale et régionale des arts de la rue et m'intéresse particulièrement à l'inscription de l'art dans la fabrique urbaine.
Je fais tout cela depuis un hameau dans un petit village de la Loire.
Mon surnom est Mata Hari.