Nicolas Turon

Auteur, metteur en scène et comédien

Nicolas Turon

Depuis ma naissance, j'ai vécu cent vies différentes, habité quelques 26 adresses dans le monde, laissant venir les imprudences pour construire ma vie comme un jeu de coïncidences.

Depuis quinze ans, j'ai joué deux milliers de fois sur scène (Le Troupô, Compagnie des Ô, Les Trois Points de Suspension, La Chose Publique, Sarbacane Théâtre, 3rd Wheel Company), écrit et mit en scène (Compagnie des Ô, Les Bonimenteurs, Les Royales Marionnettes, Floriane Facchini, Sarbacane Théâtre, Théâtre en Kit, Cirque Gones, Etincelle prod, La Chose Publique, Cirque Rouages, Mange-Disque, Zaraband, la Toute Petite Compagnie, Les Hallebardiers, Les Batteurs de Pavé, Cie Happés…), habité et joué avec la rue (boijeot.renauld.turon, Le Roman de la rueL'Inutile), créé et dirigé des salles et des festivals (La Grande Descente, La Cavalcade de Villerupt, Festival Nouvelles Pistes à Thionville, Môm’Théâtre à Rombas), donné des ateliers par centaines (Môm’Théâtre, Centre Europa, POIL Luxembourg, NEST - Centre Dramatique National de Thionville, Les slips de Poligny…), fait de la radio (Les 2 minutes de Nicolas Turon, Le Confin des contes - France Bleu) et mené des actions ou des mises en scène un peu partout dans le monde (École Nationale du Cirque du Maroc -Shems’y, Québec, Nouvelle-Calédonie, Lanzarote, Ouagadougou, Lituanie, Russie, Allemagne, Suisse, Italie, Belgique, Luxembourg, Autriche, Espagne) ; j'ai reçu la bourse SACD – Beaumarchais, Écrire pour la rue pour mon premier roman, Le Roman de la Rue.

J'ai aussi eu le temps de me faire greffer de l’œil gauche, d’être amoureux d’Elsa, de frôler la mort assez régulièrement et puis finalement, d’être ceinture noire de judo et papa.


Memet dans les orties, Le Goûteur Chauve, 2020

Le Roman de la Rue, Le Goûteur Chauve, 2018

Les deux Minutes de Nicolas Turon, Chroniques Radios, Le Goûteur Chauve, 2017

Fantôme, Théâtre, Lansman, 2017

Fracasse, Théâtre, Lansman, 2015

A la porte, Théâtre, Lansman, 2014

 

www.nicolasturon.com